Naissance d'une œuvre - Etude préparatoire

 

Eugène Verboeckhoven
Poussins. Etude, 1858,
Huile sur papier marouflé sur toile, 27,5 x 55, 5 cm.
Signature et date en bas à droite
Musées royaux des Beaux-arts de Belgique
Inv. 3182

 

 

Y a-t-il plus approprié comme image pour la « Naissance », le thème de cette exposition, qu'une étude d'une vingtaine de poussins vifs et bien observés? Ce petit tableau a été réalisé en préparation d'un exemplaire achevé. Il illustre par ailleurs de manière intéressante une étape du processus de création d'une œuvre d'art.

 

De son vivant, Eugène Verboeckhoven était un peintre animalier et paysagiste, portraitiste, graveur, lithographe, dessinateur et sculpteur renommé. Cet artiste a laissé un œuvre colossal de plusieurs milliers de pièces. Toujours fidèle à ses thèmes de prédilection –moutons, chèvres, vaches, chevaux, chiens et autres animaux de ferme qui figurent dans ses nombreux tableaux champêtres, il est également réputé pour avoir peint quelques lions, tigres et autres animaux sauvages.

 

Il essayait toujours de rendre la nature le plus fidèlement possible ; voilà pourquoi il en peignait ou dessinait de nombreuses études préparatoires. Le tableau Poussins abordé ici, à l'origine une étude sur papier, ne constitue qu'un exemple parmi tant d'autres. Ces études préliminaires témoignent d'un charme et d'une spontanéité qui manquaient à l'œuvre achevée de Verboeckhoven.

 

L'artiste peintre faisait clairement la distinction entre esquisses, études, ébauches et ses peintures achevées. Il préparait soigneusement les compositions qu'il réalisait dans son atelier à l'aide des études précitées. Au contraire de Théodore Fourmois, le pionnier du "pleinairisme" belge,-et d'ailleurs aussi des amateurs d'art contemporains- Verboeckhoven considérait les études uniquement comme un outil de travail et non comme des œuvres d'art à part entière.


Copyright © 2020 BELSPO