La protection de la mère et de l'enfant

Ensemble de trois statues de fertilité – Peuples Luluwa – Kasaï-Central – RD Congo


Chez les peuples luluwa, des associations de femmes s'organisaient pour lutter contre la stérilité et la mortalité infantile. Elles utilisaient des statuettes en bois fabriquées spécialement pour cet usage. Les futures mères les portaient souvent attachées autour de la taille pour se protéger, ainsi que leur enfant, pendant la grossesse et l'accouchement. L'efficacité de ces statuettes se trouvait renforcée par des scarifications et des coiffures – attributs des femmes belles et de haut rang. Ceci incitait les esprits des ancêtres à investir les statuettes et à leur conférer leur force.

 

 

Statue de mère et enfant
Bois (Crossopteryx febrifuga), fibres végétales.
41 × 9 × 11cm, 0,7kg.
Ndemba, Kasaï-Central, RD Congo. [Luluwa].
Collecté par le père De Deken vers 1893. Don de l'Ordre des Missionnaires de Scheut. 1914.
Musée royal de l'Afrique centrale.
Inv. EO.0.0.18805

 


 

Statue de femme
Bois (Crossopteryx febrifuga).
46,4 × 10,3 × 10,5cm, 1kg.
Dibaya. Kasaï-Central. DR Congo. [Luluwa].
Collecté vers 1930. Acquis de Mme  veuve  J.A.T. Fourche. 1946.
Musée royal de l'Afrique centrale.
Inv. EO.0.0.43850.

 

 

Statue de mère et enfant
Bois (Balanites wilsoniana), perles de verre.
32,5 × 7 × 7,5cm, 0,3kg.
Mukuna, Kasaï-Central, RD Congo. [Luluwa].
Début du 20ième siècle.  Acquis de H. Morlighem. 1935.
Musée royal de l'Afrique centrale.
Inv. EO.0.0.35964.

 


Copyright © 2020 BELSPO