Les bébés Faucons

Les ornithologues de l'IRSNB partagent publiquement leurs observations de bébés Faucons pèlerins nichés au sommet de la Cathédrale des Saints Michel et Gudule, en plein cœur de Bruxelles. Il est possible de suivre leur croissance quotidienne en streaming live HD.

En 2017, nous avons eu la joie de témoigner du succès d'un couple de faucons pèlerins à élever leurs poussins. Leur saison de nidification s'est déroulée à merveille, comme c'est souvent le cas et comme nous l'espérons toujours pour les familles de faucons que nous observons : la plupart des œufs éclosent, les deux parents nourrissent les jeunes jusqu'à ce qu'ils prennent leur envol et mènent leurs propres aventures ! Malheureusement, les choses ne se passent pas toujours aussi bien. En 2020, un jeune couple de faucons pèlerins s'est installé dans la Cathédrale et a couvé ses quatre premiers œufs. Malheureusement, seuls deux d'entre eux ont éclos et, malgré les soins apportés par les parents faucons, les deux fauconneaux sont morts quelques semaines plus tard. Nous ne connaissons pas la cause de leur décès, peut-être était-ce le manque d'expérience des parents novices ? Cela aussi fait partie du cycle de la Nature…

 

 

Faucons pour tous...


La naissance de l'observatoire des faucons

 

Le programme de surveillance des faucons pèlerins a débuté en 1994. Il a été mis en place par l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique pour surveiller les populations de faucons alors encore menacées. L'objectif principal était d'observer et de donner l'alerte au cas où un problème structurel menacerait la population.

 

En 2005, le projet a pris une nouvelle dimension. Notre ornithologue Didier Vangeluwe débute cette année-là le projet « Faucons pour Tous » qui englobe non seulement ses propres observations et recherches scientifiques, mais aussi la sensibilisation des Belges aux aventures des faucons. Nous impliquons le public et nous lui offrons l'opportunité d'observer de près chacune des étapes menant à la naissance de petits faucons. Ce projet inclut un poste d'observation fixe à la Cathédrale Saint-Michel et Gudule ainsi que l'installation de caméras dans la tour pour suivre de près la vie du couple de faucons qui revient chaque année. Le premier objectif de ce programme est d'observer activement toute l'année durant. Observer pour comprendre, et comprendre pour assurer la protection et la survie de l'espèce.

 

Ce projet a eu encore plus de succès que nous l'avions espéré ! En 2005, nous comptions déjà 7000 visiteurs au poste d'observation, où ils recevaient les explications des ornithologues et pouvaient visionner les images des faucons en direct. Depuis ces débuts prometteurs en 2005, l'arrivée des faucons est devenu un événement attendu par un public toujours plus nombreux chaque année.

 

Les spectateurs restent fidèles au rendez-vous et ils sont de plus en plus nombreux à suivre la vie de la famille de faucons en temps réel sur le site internet. Les médias aussi se tiennent au premier rang pour être mis au courant des rebondissements de la vie des faucons. A de nombreuses reprises, nous avons fait la une de l'actualité nationale lorsqu'un premier œuf avait éclos, auprès des médias francophones comme néerlandophones.

 

Ces trois dernières années, nous avons compté jusqu'à 3 millions de connexions sur le site internet où les faucons peuvent être suivis depuis le confort de son canapé.

Le nombre de postes d'observation s'est aussi multiplié : nous avons à présent des caméras et du matériel d'enregistrement dans l'église Saint-Job à Uccle et sur la tour de la maison communale de Woluwe Saint-Pierre.

 


Copyright © 2020 BELSPO